Monty Norman

Monty Norman

 
Monty Norman

Monty Norman est né le 4 avril 1928 à Londres. A la fin des années 50, il chante avec un groupe de danseurs britanniques. Ce n'est que plus tard qu'il commence à écrire des chansons. Il signe notamment la musique de Expresso Bongo, une comédie musicale à succès, qui lui vaut la reconnaissance de ses talents de compositeur. Il fait ensuite d'autres comédies musicales. Son style moderne, parfois expérimental, séduit les producteurs de James Bond, Albert Broccoli et Harry Saltzman.
Le compositeur part avec l'équipe de tournage de Dr No à la Jamaïque pour enregistrer des musiques locales.
 

Là-bas, il travaille avec Chris Blackwell, intègre des chansons de Byron Lee Band à la bande son (Jump Up, Underneath the Mango Tree) et enregistre une nouvelle version de Three Blind Mice avec ce groupe.
Norman compose enfin un morceau de bongo et guitare électrique qu'il appelle The James Bond Theme. Les producteurs font ensuite appel à John Barry pour enregistrer une version plus forte et plus dynamique du thème. John Barry retravaille la quasi-totalité des éléments de la version originale pour arriver au résultat que nous connaissons (un exploit qu'il a réalisé alors qu'il n'a même pas vu le film). Pourtant, les producteurs n'avaient demandé qu'un arrangement et un enregistrement à John Barry. C'est Monty Norman qui apparaît au générique et perçoit les droits.
John Barry et Monty Norman revendiquent tous deux la paternité du James Bond Theme et les arguments des deux parties semblent recevables. Peter Hunt, le monteur du film, qui a participé aux enregistrements, soutient que tout le mérite revient à John Barry. Le producteur délégué, Stanley Sopel, affirme de son côté avoir entendu Monty Norman jouer le morceau au piano en Jamaïque, pendant le tournage.
Monty Norman continuera plus tard à composer des musiques pour le cinéma et le music-hall. Il recevra de nombreuses récompenses officielles, notamment le Badge d'or du mérite de l'Académie britannique des auteurs-compositeurs.

Monty Norman de 1955 à nos jours
 
Monty Norman gagne son procès

En mars 2001, le compositeur Monty Norman remporte finalement son procès en diffamation qui l'opposait au journal The Sunday Times. L'article, paru en 1979, indiquait qu'il n'était pas l'auteur du James Bond Thème.
Après quatre heures de délibération, le jury a rendu son verdict en accordant £30 000 de dommages et intérêts au compositeur. Monty Norman s'est exprimé à la sortie du tribunal : " Je suis enchanté par cette décision. Les journalistes du Sunday Times ont toujours dit qu'ils prônaient la vérité. Bien, maintenant ils ont la vérité. "
Ce procès aura coûté au journal britannique la bagatelle de £500 000…

Monty Norman, sa femme Rina et sa fille Shoshana Haynes à la sortie de la Haute Cour de Londres, après sa victoire.