Nouvelle Édition pour Le Bond 51


Le magazine Le Bond fait peau neuve pour son 51e numéro ! Maquette entièrement revue, nouvelles rubriques, nouveaux dossiers… on vous propose une visite guidée de la publication phare du Club, édition 2018 !

Ce nouveau Le Bond s’ouvre par une interview de Toshiro Suga qui revient sur son expérience de tournage comme homme de main sur Moonraker, et son travail de cascadeur. Le Club a rencontré directement l’acteur, ce qui nous permet de vous apporter un coup d’oeil inédit sur les coulisses de la production des films.

Parce que l’univers James Bond ne se limite pas qu’aux films, Le Bond met un point d’honneur à explorer dès le début du magazine l’actualité littéraire de 007. Ce numéro passe en revue le comics Blackbox de Dynamite. La bande dessinée est en effet là où notre agent secret a le plus de nouvelles aventures originales cette année ! Le Club est aussi allé explorer les publications canadiennes non officielles qui approfondissent le monde de James Bond. Ces découvertes sont dans la rubriques Permis de Lire.

Anniversaire oblige, ce 51e numéro du Le Bond fait la part belle à Quantum of Solace qui fête son 10e anniversaire. On aborde cette aventure mal aimée de Daniel Craig dans plusieurs rubrique : 007 Focus analyse avec du recul l’expérience de Quantum, My Name Is revient sur les coulisses du tournage et les difficultés éprouvées par le réalisateur Marc Forster. Parmi nos nouveles rubriques, Le Bond vous propose aussi un Pour/Contre revenant sur certains grands débats bondiens, en l’occurence le bilan de 22e film officiel.

 

Autre nouveauté de cette nouvelle maquette, chaque numéro du Le Bond reviendra sur une scène d’un film en particulier, pour la déconstruire, la décortiquer, l’analyser sous tous les angles, de la mise en scène à la genèse de la scène en passant par les gaffes et faux raccords. C’est la scène des enchères d’Octopussy, adaptées de Ian Fleming qui est sous le microscope de A View to A Scene pour cette édition.

Parmi les rubriques, vous reconnaitrez sans doute la 007 Dressing Room : après les bons retours que nous avons eu sur deux précédents dossiers analysant l’évolution des styles vestimentaires de Bond, cette rubrique devient récurrente et explore ce mois ci les choix en lunettes de soleil de Bond. Comme James Bond passe aussi par le marketing, nous offrons maintenant dans nos Le Bond également un espace pour explorer les derniers accessoires et produits labelisés 007. C’est St Dupont qui revient pour ce mois ci sur sa gamme inspirée par l’agent secret. Une nouvelle rubrique qui fait son apparition est aussi dédiée aux posters qui font vivre l’excitation bondienne en amont des films, en présentant et analysant les visuels les plus marquants de la franchise.

Enfin, que serait James Bond sans ses fans ? Le Club donne la parole à certains de ses membres et passionnés aux passes temps plus ou moins loufoques. On s’intéresse dans ce numéro aux chasseurs de scènes et de lieux du tournage.

Et pour finir, avec 20 ans d’existence votre Club a beaucoup de souvenirs à partager avec les stars bondiennes, avant l’essor de l’internet. Nous vous proponsons des reportages récents sur l’actualité du Club et des retours dans le temps pour les précédentes manifestations de votre Club.

Envie de lire en détail ce magazine ou de ne pas manquer les suivants ? Il vous suffit de vous abonner ici.

Si vous êtes déjà membre, n’hésitez pas à nous dire ce que vous pensez de cette nouvelle maquette dans les commentaires, et merci pour votre fidélité !


Laisser un commentaire


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :