Rencontre avec Toshiro Suga


A l’occasion d’un stage d’aïkido qui se déroulait à Saint-Pierre du Mont dans les Landes, Le Club James Bond France a pu rencontrer et interviewer en exclusivité Toshiro Suga.

Vous pourrez découvrir cette interview exclusive dans le prochain numéro du Le Bond (N°51), dans lequel il nous parle de sa passion, l’Aïkido, et bien sur des circonstances qui l’on mené à travailler sur Moonraker.

Extrait :

  « Quelques années plus tard je suis allé vivre en France. Et un James Bond allait donc être tourné principalement en France sur décision de Michael Wilson qui était le gendre d’Albert Broccoli. Michael Wilson pratiquait l’Aïkido en Angleterre avec mon maître, Ueshiba, et j’ai donc déjeuner par hasard avec eux dans un restaurant chinois. Quelques jours plus tard Michael venait de prendre la décision de tourner le film en France et il a demandé à mon maître s’il y avait quelqu’un qui pratiquait l’aïkido à Paris. Et il a répondu il y a Toshiro. Michael est donc venu à mon dojo, pour me dire qu’il allait m’envoyer une voiture me chercher pour aller au studio le lendemain pour un essai… »

Des détails et anecdotes passionnantes qui nous permettra d’en savoir encore plus sur le film de James Bond le plus français à ce jour, de part son casting et ses lieux de tournages. Promis, nous allons tout faire pour inviter Toshiro Suga à un de nos prochains événements… Wait and See.


Laisser un commentaire


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :