Comte Lippe (Guy Doleman)

Le film : Opération Tonnerre

Employeur et Mission

Le Comte Lippe est un agent du SPECTRE, agissant sous les ordres de Largo et travaillant avec Fiona Volpe.

Il doit veiller au bon déroulement de la substitution du Commandant Derval par son sosie, Angelo Palazzi. Lippe fait la connaissance de Bond au centre de rééducation de Shrublands en Angleterre. Le tatouage que porte Lippe rend Bond suspicieux. Il s’agit de l’emblème des Tongs (une mafia criminelle à laquelle appartenait Lippe avant de rejoindre le SPECTRE).

Heureux de vous avoir rencontré Mr. Bond

Comte Lippe (avant de torturer Bond sur la table de traction)
Opération Tonnerre

Voyant que Bond les surveille, Lippe essaie de tuer Bond à plusieurs reprises : une première fois dans la clinique avec la machine à traction, une seconde fois lorsqu’il ramène le cadavre de François Derval, et une troisième fois après le détournement de l’avion.

Bond prend sa revanche à chaque fois, en le faisant bouillir dans un bain de vapeur, en l’assommant avec un téléphone. Mais le dernier coup sera porté par Fiona Volpe pour le punir de sa mauvaise gestion de l’opération.

C’est un bel homme, distingué et sur de lui. Un mètre quatre-vingt, taillé en athlète. Ses traits sont réguliers. Bond le classa immédiatement parmi ces bellâtres qui tombent toutes les femmes et vivent probablement à leurs crochets.

Ian Fleming
Opération Tonnerre

Guy Doleman

LippeGuy Doleman est né le 22 novembre 1923 à Hamilton en Nouvelle-Zélande. Son regard d’acier et son comportement plein d’assurance en ont fait un des acteurs préférés du genre durant les cinquante ans de sa carrière. Guy Doleman débute dans sa Nouvelle-Zélande natale, à la radio et sur scène. Puis il se rend en Australie, en Angleterre, et, enfin à Hollywood. Il fait sa première apparition cinématographique en 1947 dans Always Another Dawn.

En Angleterre, Doleman, commence une carrière à la télévision dans des séries comme Chapeau melon et bottes de cuir et Le Prisonnier où il interprète « Numéro 2 ».

Il tourne régulièrement pour le producteur Harry Saltzman et obtient un rôle dans Opération tonnerre. Une fois aux Etas-Unis, Guy Doleman apparaît dans de nombreux feuilletons (Matt Houston, L’Homme qui valait trois milliards). Il apporte sa forte présence à des films comme Ça va cogner et Dangerous Summer.
Guy Doleman s’est éteint le 30 janvier 1996 à Los Angeles, d’un cancer du poumon, laissant une femme et une fille.