George Lazenby

Les autres Bond : Barry Nelson, Sean ConneryRoger Moore, Timothy Dalton, Pierce Brosnan, Daniel Craig

George Lazenby est le second acteur à avoir incarné 007. Après le départ de 007, la production trouve difficilement un successeur au premier Bond. Leur choix se porte vers Lazenby, inconnu de tous qui a tourné quelques publicités, mais réussit à convaincre qu’il est l’homme pour le smoking.

Il tourne un unique Bond, Au service secret de sa Majesté, qui rend James Bond plus humain et qui tombe amoureux, avec en prime un face à face avec Blofeld. George Lazenby réussit à créer un Bond qui ne copie pas celui de Sean Connery, et apporte un charme et une réelle vitalité ainsi qu’une très forte implication physique. En raison de difficulté à s’entendre avec la production et son agent, Lazenby ne reviendra pas pour un deuxième opus, et laisse sa place à Sean Connery qui reprend le rôle pour Les diamants sont éternels.

george lazenby


 laz2 laz6 laz7 laz8 george3

Biographie

George Lazenby est né le 5 septembre 1939 à Goulburn, Australie.

Fils unique d’un ouvrier du chemin de fer, il quitte ses parents à l’âge de quinze ans. A dix-sept ans il décide d’arrêter ses études et ne sert que quatre mois dans l’armée australienne avant l’abolition du service national obligatoire. Apprenti mécanicien automobile, George Lazenby bifurque vers la vente de voitures et travaille dans divers endroits en Australie, et monte également un groupe de rock.

Le + du Le Bond : George Lazenby et Bond

Il rencontre bientôt une femme qui lui ravit le cœur. Elle déménage en Angleterre et il la suit refusant d’abandonner ses élans amoureux. En avril 1964 il la rejoint avec un billet aller simple, un peu moins de 300 livres et un costume de rechange qui sera déchiré en route. « Je pensais que ce serait formidable d’être à nouveau avec elle, mais à mon arrivée elle a refusé de me parler. » George Lazenby se loue une chambre à Londres et trouve du travail dans la branche qu’il connaît le mieux, la vente de voitures.

Admirant les Limousines toutes neuves d’un magasin de Park Lane, le photographe Chard Jenkins, persuade George Lazenby d’entrer dans le monde de la mode. Moins d’un an plus tard il devient non seulement le mannequin masculin le mieux payé d’Angleterre, mais de l’Europe entière. Il épouse alors Christina Townson, l’héritière des Editions Gannett qui va lui donner un fils, Zack, et une fille Melanie qui vit aujourd’hui à Paris.

Interview avec George Lazenby

A l’époque des recherches pour un nouveau James Bond, George Lazenby roulait en Aston Martin et gagnait à peu près 40 000 dollars par an. La route de Bond commence par une simple faveur : Lazenby remplace un ami à un rendez-vous avec Maggie Abbott, un  agent plein d’avenir.  Quand Sean Connery abandonne le rôle en 1967, Maggie Abbott poursuit Lazenby jusque dans un restaurant parisien et insiste pour qu’il auditionne.

L’idée lui plaît, il est grand fan de James Bond. Il se rend chez le tailleur Anthony Sinclair où Sean Connery s’habillait et se fait faire un costume, il achète une Rolex et se fait couper les cheveux façon « Bond ». Une fois prêt, il entre dans le bureau du producteur et demande à rencontrer Harry Saltzman pour un entretien sans rendez-vous. Il aurait dit : « Il parait que vous cherchez James Bond ».

Les producteurs Albert R. Broccoli et Harry Saltzman ont examiné plus de 400 candidatures avant d’engager George Lazenby, 1,86m, 81 kg, 29 ans pour le rôle de 007 en octobre 1968. Il se distingue des screen test finaux face à 5 autres concurrents en montrant son habileté aux scènes d’action et en cassant le nez du cascadeur avec qui il jouait.

Quand le tournage commence aux studios Pinewood, Lazenby pense pouvoir être ouvert et ne pas imposer ses propres idées, mais cette humilité disparaît rapidement. Son indépendance le déssert. Les qualités même qui lui ont valu le rôle se retournent contre lui pour pratiquement détruire sa carrière. La production lui propose tout de même un contrat pour sept nouveaux films. Après de nombreux allers-retours entre la production et l’agent de Lazenby, la production finit par renoncer à son engagement, malgré les bonnes dispositions de l’acteur.

Il quitte l’Angleterre et se rend à Hong Kong ou il décroche quelques rôles dans des petits films. Après un bref passage en Australie il part pour les Etats-Unis ou il spécule dans. Plus récemment, George Lazenby a joué le rôle d’un espion britannique pour un jeu sur CD- Rom : Fox Hunt.

Entre ces quelques rôles, George Lazenby navigue sur la Méditerranée et participe à des courses de motos. En 1994, il met sa carrière d’acteur en veilleuse pour passer du temps avec sa femme auprès de leur fils de dix-neuf ans, Zack, qui est atteint d’une tumeur cérébrale. Après la disparition de Zack, George Lazenby divorce et revient à l’écran dans quelques petites productions.

En juin 2002, il épouse l’ex championne de tennis Pam Shriver. Le couple annonce un heureux événement pour juillet 2004. Depuis lors George Lazenby se rend fréquemment à des évènements bondiens pour échanger ses souvenirs.

  • 1966 : Espionage in Tangiers
  • 1969 : Au Service Secret de Sa Majesté
  • 1971 : Universal Soldier
  • 1973 : The Last Days of Bruce Lee
  • 1974 : Stoner se déchaîne à Hong Kong
  • 1975 : The Man From Hong Kong
  • 1976 : Opération Regina
  • 1977 : Bruce Lee, The Legend
  • 1978 : La dimension de la mort
  • 1979 : Saint Jack
  • 1980 : Le plus secret des agents secrets
  • 1982 : General Hospital (Série TV)
  • 1983 : Des agents très spéciaux (téléfilm)
  • 1984 : Master Ninja
  • 1986 : Never Too Young to Die
  • 1988 : Superboy (Série TV) – rôle récurrent
  • 1992 : The Evil Inside
  • 1971 : Le secret d’Emmanuelle
  • 19921993 : Emmanuelle (Série TV) – rôle récurrent
  • 1993 : Gettysburg; la dernière bataille
  • 2000 : Le caméléon (Série TV) – rôle récurrent, père de Jarod
  • 2000 : Murder party
  • 2001 : Spider’s Web
  • 2003 : Winter Break (Une Blonde en or)



Laisser un commentaire


Laisser un commentaire