Gobinda (Kabir Bedi)

Film : Octopussy

Le Rôle

Gobinda, hindou à l’aspect inquiétant, est à la fois le garde du corps et l’homme de main dévoué de Kamal Khan. Il exécute les ordres sans l’ombre d’une hésitation et prend généralement tous les risques à la place de son employeur.

Si Gobinda ne parle presque jamais, en revanche il mord. Il n’hésite pas à faire une démonstration de sa force, pour impressionner ses adversaires, en réduisant des dés en poussière avec ses seules mains.

kabir

Kabir Bedi

Kabir Bedi est né le 18 mars 1945 en Inde à Bombay, d’un père indien et d’une mère anglaise. Il débute comme modèle avant de créer sa propre compagnie de production de films. En 5 ans, il tourne, en tant qu’acteur principal, plus de 27 films.

Remarqué à New Delhi par un producteur de télévision italien, il joue le rôle-titre du feuilleton Sandokan. La série connaît pendant 2 ans un énorme succès international et confirme son statut d’idole dans son pays. Après le succès du film Ashanti (1979), il décide de tenter sa chance à Hollywood. Contre toute attente, il ne reçoit aucune proposition intéressante si ce n’est des petits rôles dans des productions mineures et des séries télévisées (Dynasty).

Kabir Bedi devra attendre le rôle de Gobinda en 1983 pour obtenir une seconde chance. Cela lui permet d’avoir une carrière bien remplie à la télévision entre l’Inde et les USA. Il a un rôle récurrent dans la série acclamée Dynasty et le soap opera The Bold and the Beautiful sans oublier Magnum, PI. A partir de 1998, il tourne 26 épisodes dans la série comique italienne « Un medico in famiglia ».

Kabir Bedi parle aussi bien l’anglais, le hindi et l’italien et s’est même produit sur les scènes anglaises. Il a trois fils dont deux sont des célébrités en Inde : l’un est acteur et l’autre animateur de talk show. Bedi est lui même ambassadeur de la campagne du Royaume Uni pour la Birmanie.

kabir2