Kissy Suzuki (Mie Hama)

Film : On ne vit que deux fois

Le rôle

Kissy Suzuki est une agent de Tigre Tanaka qui vit dans un village de pêcheur japonais, où elle est une pêcheuse Ama. Bond doit l’épouser afin de parfaire sa couverture pour infiltrer l’île et rencontre Kissy le jour de son mariage organisé par Tanaka.

Pas de lune de miel. C’est du travail que nous faisons !

Kissy Suzuki
On ne vit que deux fois

Bien que Bond soit tout disposé à pousser son mariage jusqu’au bout, Kissy se concentre sur sa mission. Très bonne nageuse, sa connaissance de l’île permet à 007 de vite retrouver la trace de SPECTRE.

Mie Hama

kissy72

Mie Hama est née le 20 novembre 1943 à Tokyo au Japon. Elle a commencé à travailler à l’âge de seize ans comme poinçonneuse dans les bus de la capitale japonaise. Alors qu’elle visitait les studios Toho avec des collègues, un producteur l’a repéra et lui proposa de faire un bout d’essai avant de lui faire signer un contrat. La popularité qu’elle rencontre en tant qu’héroïne sexy, mais sage, de films romantiques lui permet de devenir mannequin. Mie Hama a fait en moyenne 25 couvertures de magazine par an dans les années soixante. Son premier rôle, en 1961, est dans un film japonais, Gen to Fudomyo-O.

En 1967, elle apprend l’anglais pendant le tournage de On ne vit que deux fois dans l’espoir de faire une carrière internationale. Le tournage ne fut cependant pas aisé pour Mie Hama : ses difficultés à parler anglais feront que la production lui donneront le rôle de Kissy, plutôt que le rôle original de Suki, l’espionne de Tanaka, prévu au départ. Son rôle fut réduit et, alors qu’elle devrait être la Bond girl principale, apparait après Akiko Wakabayashi au générique. Son nom n’est également jamais prononcé à l’écran. Victime de crampes d’estomac la veille d’une scène de natation, elle fut remplacée au pied levé par la femme de Sean Connery, l’actrice Diane Cilento, qui se mit une perruque noire.

Mie Hama place cependant tous ses espoirs dans On ne vit que deux fois, et menace de se suicider si elle perd le rôle. Mie Hama est apparue dans une quinzaine de films japonais jusqu’en 1968 et plus tard dans des émissions télévisées, mais sa carrière n’a jamais eu l’élan escompté avec sa participation dans un James Bond. Un intéressant contraste puisque dans le livre de Ian Fleming, Kissy est une ancienne actrice à Hollywood qui a décidé de quitter sa carrière pour redevenir pêcheuse.

Elle est doublée en anglais par Nikki van der Zyl.