M. (Robert Brown)

Les autres M. : Bernard Lee / Judi Dench / Ralph Fiennes

Première apparition : L’espion qui m’aimait
Premier rôle en tant que M : Octopussy
Dernière apparition : Permis de tuer
Nombre de films : 5

Le rôle

De son vrai nom Hargreaves, M est le chef du MI6, les services secrets britanniques à l’étranger, et notamment de la Section 00, dissimulée derrière Universal Exports.

Il est auparavant Amiral dans la Marine Britannique, et responsable de la flotte des sous-marins. Bond le rencontre pour la première fois dans L’espion qui m’aimait alors qu’il occupe ce poste.

Il occupe le poste de M. à partir d’Octopussy et gère les services secrets avec beaucoup de prudence. Plus flexible que son prédécesseur vis à vis de Bond, il est cependant intransigeant quant au professionnalisme de Bond, et lui interdit tout investissement personnel dans les missions. Cela l’amène même à exiger sa démission dans Permis de tuer.

M. se rend fréquemment sur le terrain, sur un vol en vue d’un entraînement dans Tuer n’est pas jouer, à la Jamaique pour rappeler Bond à l’ordre dans Permis de Tuer, ou pour le briefer dans Octopussy.

Robert Brown

MM

Robert Brown est né le 23 juillet 1921 à Swanage en Grande-Bretagne. De formation théâtrale, il ne se tourne vers le cinéma qu’en 1951, pour effectuer de la figuration dans un film de Francis Searle, Cloudburst. Mais c’est Lewis Gilbert, futur réalisateur de plusieurs James Bond, qui lui offre son véritable premier rôle en 1952 dans Time Gentlemen Please !

Robert Brown va alors tourner dans de nombreux films, interprétant des personnages aussi divers que variés : Polydorus dans Hélène de Troie, sergent major Gill dans The Steel Bayonet, chef des galériens dans Ben Hur ou commandant des forces spéciales dans Opération Crossbow. Il apparaît également dans des réalisations de la BBC et des séries telles que Chapeau melon et bottes de cuir, Le Saint et Ghost Squad.

A 56 ans, Robert Brown est un acteur reconnu en Grande-Bretagne lorsqu’il est choisi pour interpréter l’amiral Hargreaves dans L’Espion qui m’aimait. En fait, c’est Roger Moore lui-même qui propose son ancien partenaire du feuilleton télévisé Ivanhoé aux producteurs de la série James Bond.

A la mort de Bernard Lee, il faut lui trouver un remplaçant. C’est à nouveau Roger Moore qui souffle le nom de Brown pour le tournage d’Octopussy.

Après tout, M avait appartenu à la Marine, tout comme l’amiral Hargreaves. Robert Brown interprète le personnage de M dans quatre films successifs, avec une dernière apparition, plus longue qu’à l’accoutumée, en 1989, dans Permis de Tuer.

L’année 1989 marque également la fin de la carrière de l’acteur, celui-ci ayant décidé, à 68 ans, de prendre une retraite bien méritée en compagnie de son épouse Rita Becker.

Très affecté par le décès de son fils en 2001, Robert Brown s’est éteint le 11 novembre 2003 à l’âge de 82 ans.

Filmographie

(1951) Cloudburst
(1952) Ivanhoé (non crédité)
(1952) Time Gentlemen Please!
(1952) The Gambler and the Lady
(1952) Derby Day (uncredited)
(1952) Death of an Angel (non crédité)
(1953) Noose for a Lady
(1953) The Large Rope
(1954) Macbeth (TV)
(1955) L’Armure noire
(1955) Passage Home
(1955) Lost
(1956) Hélène de Troie
(1956) The Man Who Never Was (non crédité)
(1956) Commando en Corée
(1957) The Snow Creature
(1957) The Steel Bayonet
(1957) Kill Me Tomorrow (1957) Campbell’s Kingdom
(1958) Passeport pour la honte
(1959) L’Epopée dans l’ombre
(1959) Ben-Hur (non crédité)
(1960) A Story of David
(1960) Sands of the Desert (non crédité)
(1960) Macbeth (TV)
(1960) Un compte à régler
(1962) The 300 Spartans
(1962) Billy Budd
(1962) Le justicier aux deux visages
(1963) Les requins de haute mer
(1963) L’Affaire du cheval sans tête
(1963) The Double
(1964) Clash by Night
(1964) Le masque de la mort rouge
(1964) Un Hombre solo
(1965) Opération Crossbow (1966) One Million Years B.C.
(1969) J.T.
(1971) Private Road
(1971) Fun and Games
(1972) Demons of the Mind
(1976) The Message
(1977) L’Espion qui m’aimait
(1978) Warlords of Atlantis
(1979) Le Passage
(1979) Henry IV (TV)
(1979) Pilgrim, Farewell (TV)
(1980) Le lion du désert
(1983) Octopussy
(1985) Dangereusement Vôtre
(1985) Brass
(1987) Tuer n’est pas jouer
(1989) Permis de Tuer
(1989) Slow Burn (TV)