Rosie Carver (Gloria Hendry)

Le film : Vivre et laisser mourir

Le rôle

Rosie Carver est une jeune espionne de la CIA basée à St. Monique. C’est elle qui a aidé l’agent Baines à enquêter sur les activités de Kananga, avant qu’il ne soit retrouvé mort.

Bond rencontre la jeune femme à St. Monique qui s’avère vite une jeune femme intrépide, mais très sensible aux menaces vaudous qui entourent Bond.

Rosie se révèle cependant être une agent double à la solde du Docteur Kananga qui la manipule et a qui elle obéit par peur.

Gloria Hendry

gloria1

Gloria Hendry en 1949 à Jacksonville, Etats-Unis. Elle grandit à Newark dans le New-Jersey où elle prend des cours de danse, de chant et de théâtre. Elle obtient des petits rôles dans des films new yorkais de la fin des années 60, notamment ceux du réalisateur Hal Ashby. Elle travaille également à Manhattan, au fameux Playboy Club, qu’elle décrit comme étant l’endroit où elle apprit les bonnes manières.

Gloria Hendry se consacre ensuite à la comédie. A l’époque, il y a une forte demande d’actrices noires, belles et talentueuses, pour les films expérimentaux de la communauté noire.

En 1973, son agent l’appelle d’urgence afin qu’elle passe une audition à New York pour Vivre et laisser mourir. Persuadée de n’avoir aucune chance d’interpréter le rôle de Rosie Carver, son agent fut obligé d’insister longuement avant de réussir à la convaincre de passer l’audition. Elle plait immédiatement au producteur Harry Saltzman et est envoyée à la Nouvelle-Orléans pour rencontrer Guy Hamilton, le réalisateur.

Depuis, Gloria Hendry est apparue dans de très nombreux films pour le cinéma et la télévision dont Savage Sisters (1974), Black Belt Jones (1974), Bare Knuckles (1977) et dans la série Hunter (1984). Elle a travaillé avec des acteurs tels que Jim Brown, Jim Kelly et Fred Williamson.

Au début des années 80, elle est engagée par Jeff Burner, réalisateur de films d’horreur qui, à de nombreuses reprises, a travaillé avec des acteurs bondiens.

En 1996, elle tourne dans South Bureau Homicide. Depuis, Gloria Hendry semble avoir mis un terme à sa carrière.