Tatiana Romanova (Daniela Bianchi)

Films : Bons baisers de Russie

Tatiana Romanova travaille comme assistante au chiffrement dans le Consulat de l’URSS à Istanbul. Elle a le grade de Caporal dans l’armée, et est en charge du fonctionnement du Lektor, la dernière technologie de transmission de la Russie.

Recrutée par Rosa Klebb au nom du KGB, elle a pour mission de séduire 007 pour « faire passer de fausses informations à l’ennemi ». Ancienne danseuse classique, reconduite à cause de sa taille, sa photo suffit à convaincre Bond d’accepter sa mission à Istanbul, et Tatiana dispose de charmes indéniables pour charmer 007… sans se douter que ce n’est pas le KGB qui tire ses ficelles.

– Tatiana : Je pense que ma bouche est trop grande.
– Bond : Non, elle juste à la bonne taille…. En tout cas pour moi !

Note du MI6

CONFIDENTIEL. L'ex-caporal Romanova est en sûreté sur le territoire britannique. Les risques pour sa sécurité sont grand en URSS, suite à la perte du Lektor par le KGB, et elle est toujours sur la liste d'agents doubles possible pour le MI6.

Dans les coulisses

Daniela Bianchi fut élue Miss Rome et fut la dauphine de Miss Univers en 1960. A cause de son fort accent italien, sa voix fut doublée dans la version finale du film Bons Baisers de Russie.

Dans le monde de James Bond

La scène où Bond et Tatiana se rencontre dans la chambre d’hôtel et se séduisent est restée une scène culte, qui est encore utilisée aujourd’hui comme test pour les castings des candidats au rôle de James Bond et des James Bond Girls.

Daniela Bianchi

Née le 31 janvier 1942 à Rome, Daniela Bianchi, 1m70, une des plus belles filles du monde, prête sa plastique au personnage de Tatiana Romanova dans le second James Bond, Bons Baisers de Russie. Rôle qui marque l’apogée de sa courte carrière.

Daniela Bianchi est la fille unique d’un colonel de l’armée italienne. Elle fait de la danse et se présente à de nombreux concours de beauté. C’est ainsi qu’elle commence une carrière dans le mannequinat. Elle apparaît dans trois longs métrages avant d’obtenir son rôle dans Bons Baisers de Russie. Juste avant le film, elle avait passé un mois à Moscou en tant que mannequin. Daniela Bianchi a bien failli perdre le rôle au cours du tournage. En effet, elle eut un accident de voiture forçant le réalisateur Terence Young à changer le plan de tournage de manière à lui laisser deux semaines pour que les égratignures qui marquent son visage cicatrisent.

Elle reçoit ensuite de nombreuses propositions pour jouer dans de pâles copies de la série 007 : Le Tigre aime la chair fraîche (1964), Barbouze chérie, Mission spéciale Lady Chaplin (1966), Opération Kid Brother, Requiem for a Secret Agent (1967) et Scacco internazionale (1968).

Elle quitte le monde du cinéma en 1970, lorsqu’elle se marie avec un grand armateur génois, à qui elle donnera un fils.