Vesper Lynd (Eva Green)

Film : Casino Royale

Le rôle

Vesper Lynd travaille pour le Trésor Britannique. Elle est chargée de surveiller l’utilisation des fonds prêtés à Bond pour battre Le Chiffre au poker.

La jeune femme est très méfiante vis à vis du plan du MI6, et montre vite qu’elle n’a pas ni confiance, ni estime pour Bond qu’elle considère comme un assassin caché derrière des costumes de luxe.

Vesper Lynd : Ça ne vous fait rien, de tuer toutes ces personnes ?
James Bond : Je ne serais pas un très bon agent si c’était le cas.

La partie de carte à haut risque du Casino Royale va cependant renforcer les liens entre les deux espions, progressivement attirés l’un envers l’autre entre les enjeux du poker, et les menaces du Chiffre.

Mais Vesper a également une part d’ombre : son petit ami s’est fait kidnappé et elle est manipulée par l’organisation de Mr. White pour transmettre des informations. Bien qu’elle et Bond tombent amoureux, elle ne peut vivre avec sa trahison, quand Gettler lui demande de rendre au SPECTRE l’argent de la partie de poker. Elle meurt sous les yeux de Bond à Venise, ce qui laissera un impact important sur le jeune agent secret.

Dans le roman de Ian Fleming

Vesper Lynd est la première James Bond girls des romans de Ian Fleming, et le personnage du film est assez fidèle à celui du roman. Dans le livre Casino Royale, Vesper travaille pour les services secrets britanniques, et bien que Bond la voit plus comme un poids lourd au début, il finit par tomber amoureux d’elle. Vesper se suicide à la fin du livre après l’avoir trahi, étant manipulée par le MVD.

Vesper Lynd

evag

Eva Green est née d’une mère française, l’actrice Marlène Jobert, et d’un père suédois chirurgien-dentiste, Walter . Elle étudia les arts dramatiques pendant trois ans à Paris, suivi d’un cours intensif durant dix semaines au Webber Douglas Academy of Dramatic Art à Londres, avant de suivre en France les cours d’Eva Saint-Paul.

Eva commença sa carrière professionnelle avec le rôle d’Iris dans la pièce Jalousie en trois fax, rôle qui lui valut les éloges des critiques et une nomination de Révélation théâtrale féminine de l’année à la Nuit des Molières. Elle remonta sur scène en 2002 dans la pièce Turcaret sous la direction de Gérard Desarthe. En 2002, elle entama sa carrière filmographique avec Innocents – The Dreamers, du réalisateur italien Bernardo Bertolucci.

Le + du Le Bond : Eva Green sur le tournage de Casino Royale

Elle joua le rôle de la comtesse Clarisse de Dreux-Soubise dans le film Arsène Lupin en 2004, film réalisé par Jean-Paul Salomé. Elle incarna Sibylle de Jérusalem dans le film de Ridley Scott, Kingdom of Heaven.

Elle devint ainsi la cinquiéme James Bond girl française après Claudine Auger, Corinne Cléry, Carole Bouquet et Sophie Marceau.

Après Casino Royale, sa carrière décolle à Hollywood où elle obtient de nombreux premiers rôles dans Sin City, 300, La croisée des mondes. Elle tourne aussi pour Tim Burton (Dark Shadows, Miss Perigrine), et dans certaines petites productions (The Salvation, avec Mads Mikkelsen, Perfect Sense, avec Ewan Mc. Gregor). Elle obtient également des rôles importants dans les séries Camelot et Penny Dreadful.