Mr. White (Jesper Christensen)

Films : Casino Royale, Quantum of Solace, 007 Spectre

 Le Roi Pâle

Mr. White est un entremetteur travaillant pour Quantum et le SPECTRE. Responsable de superviser différentes activités de l’organisation, il a pour tâche de s’assurer que les plans des différents membres de l’organisation arrivent au succès promis. Il est également responsable du recrutement de nouveaux agents, ou de faciliter le contact entre les différents membres du SPECTRE.

J’ai toujours été très curieux de vous rencontrer. […] nous vous aurions recruté vous aussi.
Mr. White
Quantum of Solace

Appréciant le luxe que lui confère sa position, il n’hésite pas pour autant à se salir les mains ou s’approcher au plus prêt de l’action quand cela s’avère nécessaire.

Mr. White a été marié, puis divorcé, et a eu une fille, Madeleine Swann, qu’il a gardé aussi loin que possible de ses activités. Son dévouement pour Quantum et le SPECTRE est total, et son long service dans l’organisation lui a valu le nom de code de Roi Pâle au sein du SPECTRE. Cette fidélité s’est cependant fragilisée au fil du temps, à mesure que le SPECTRE évolue dans ses plans de domination.

Carrière

Affaire « Le Chiffre »

Mr. White apparaît pour la première fois dans Casino Royale, où il introduit Le Chiffre auprès d’un seigneur de guerre ougandais Steven Obanno. Ayant pris connaissance des manipulations de Le Chiffre avec l’argent de ses clients, et ses tentatives ratées au casino, il est responsable de l’exécution de Le Chiffre, ce qui sauve la vie à Bond. Il s’occupe par la suite de récupérer l’argent joué au Casino pour les fins du Spectre.

Affaire « Vesper »

Mr. White a supervisé le recrutement de plusieurs agents doubles, notamment avec Yousseph Kabira qui séduisait et manipulait des espionnes, en faisant croire aux jeunes femmes que Kabira est kidnappé et sera exécuté si elles ne collaborent pas avec l’organisation. C’est le cas de Vesper Lynd. Tout au long de Casino Royale, il l’utilise pour suivre le déroulement de la partie au casino. Au moment de tuer Le Chiffre, il passe un marché avec Vesper pour que celle-ci récupère l’argent, en échange d’épargner la vie de Bond. Malgré le retournement final de Vesper, Mr. White mène sa mission à bien et récupère la somme.

Affaire « Quantum »

Grâce aux informations de Vesper, Bond et le MI6 arrivent à mettre la main sur Mr. White dans sa villa. Poursuivi par la garde personnelle de White, Bond arrive à l’extraire jusqu’à une planque du MI6. Interrogé par M et Bond, Mr. White révèle l’existence de l’organisation « Quantum », sans la nommer, avant de s’échapper.  On l’apercevra brièvement lors de la réunion de Quantum à Bregenz, lors de l’opéra Tosca.

En premier lieu, sachez bien que nous avons des hommes absolument partout.
Mr. White
Quantum of Solace

Dans l’ombre du SPECTRE

Bond retrouve Mr. White dans SPECTRE dans son chalet d’Altausee en Autriche, où il est sous surveillance du MI6. Mourant, White vit tant bien que mal caché en attendant son heure. Il explique à 007 qu’il est en disgrâce vis à vis de l’homme à la tête du SPECTRE qui a ordonné son exécution, et l’a empoisonné avec un portable contenant du thallium. On apprend que Mr. White n’a plus l’estomac pour suivre et valider les activités du SPECTRE, notamment en lien avec les victimes de l’organisation.

Vous êtes un cerf volant qui danse dans un ouragan Mr. Bond
Mr. White
007 Spectre

Se sachant condamné, il passe un marché avec Bond, en lui révélant la location de sa planque contenant les informations sur le SPECTRE, en échange de la protection de sa fille, et se suicide ensuite avec le Walther PPK de Bond.

Traits particuliers

Malgré son apparence froide et calculatrice, Mr. White est avant tout un assassin sophistiqué et efficace. Il tient cependant à protéger sa fille, Madeleine Swann, des activités du SPECTRE pour ne pas la mettre en danger.

Repère

Mr. White possède un grand manoir sur le Lac De Garde en Italie. Il dispose d’un chalet surveillé près du lac d’Altausee. Il fréquente aussi souvent l’hôtel L’Américain. Les résidences de Mr. White comportent la plupart du temps des salles cachées.

Dans les coulisses

Une scène de confrontation finale était prévue en épilogue de Quantum of Solace, entre Bond, Guy Haynes et Mr. White. La scène a été filmée, mais n’a pas été conservée au montage, Marc Forster préférant laisser au réalisateur suivant la tâche de finir l’histoire de Mr. White, ce que Sam Mendes fera avec SPECTRE. Mendes a par ailleurs convaincu l’acteur Jesper Christensen de revenir dans le rôle, après sa déception sur le scénario de Quantum of Solace.

La scène coupée de Quantum

Dans le monde de James Bond

Mr. White est le seul ennemi dans le monde de James Bond à être revenu à trois reprises, toujours interprété par le même acteur.

Dans les scripts originaux de SPECTRE

Dans les premières versions du script de SPECTRE, on apprend que White et Oberhauser se connaissait de longue date, bien avant la création du SPECTRE.

White dans les premiers scripts de SPECTRE

Théories

Il reste beaucoup de points d’ombres à la biographie de Mr. White, notamment sur ce qu’il s’est passé entre Quantum of Solace et 007 Spectre.

A partir de la scène coupée de Quantum of Solace, on peut imaginer que suite aux révélations de Dominic Greene, Bond arrive à retrouver une nouvelle fois la trace de Mr. White et à le confronter après qu’il ait tué Guy Haynes. Acculé par le MI6, il livre les noms des membres du réseau Quantum en échange d’une immunité et d’une liberté surveillée, ce qui permet au MI6 de démanteler le réseau.

Mr. White a cependant caché que Quantum n’était que la branche économique et politique du SPECTRE. Sa fidélité à l’organisation lui vaut de poursuivre, malgré la surveillance relâchée du MI6, ses activités pour le SPECTRE. Partenaire de longue date de Franz Oberhauser, Mr. White aide en sous main à la renaissance du SPECTRE, qui lui offre une retraite discrète à Altausee. Les activités de trafic d’êtres humains choquent cependant Mr. White qui se désolidarise progressivement de l’organisation, et tente, par ses propres moyens, de découvrir les plans secrets de Oberhauser.

Jesper Christensen

Voix française : Jean-Bernard Guillard

Jesper Christensen est né en mai 1948 à Copenhague, au Danemark. Il se découvre rapidement une passion pour le théâtre qui lui vaudra, en 1976, d’obtenir des rôles principaux dans plusieurs productions danoises.

Interview avec Christensen pour Spectre

Son talent est largement respecté au Danemark, mais c’est en 2005 que Jesper Christensen fait ses débuts à Hollywood aux cotés de Nicole Kidman dans le Thriller « The Interpreter ». Depuis lors, Jesper a obtenu plusieurs rôles dans des films et séries américaines, notamment la série « Révélation » et d’autres films comme Casino Royale qui le fait rentrer dans le monde de James Bond. Il a également un rôle marquant  d’ancien officier SS kidnappé, dans le film « The Debt »

Après 2008, il s’avoue déçu par Quantum of Solace qu’il juge trop violent avec trop de morts. Sam Mendes parviendra à le convaincre de revenir pour tourner pendant quelques jours le film SPECTRE.

Jesper Christensen est bilingue en anglais et danois, mais se débrouille également en français, allemand et italien. Fréquemment nominé à l’Académie des films danois, il a remporté plusieurs prix, dont celui du meilleur acteur pour son rôle dans « The Bench » et de meilleur second rôle pour « Barbara ».