Cary Fukunaga

Cary Fukunaga est le réalisateur de Mourir peut attendre (2020).

Premier américain à qui l’on confie la réalisation d’un James Bond; Cary Fukunaga a 42 ans lorsqu’il vient à la rescousse de la production de Bond 25. Après le départ du réalisateur Danny Boyle de la production, suite à des divergences avec les producteurs, c’est vers ce réalisateur éclectique et imprévisible que Barbara Broccoli et Michael G. Wilson se tournent pour la dernière aventure avec Daniel Craig.

Le réalisateur californien commence sa carrière avec des cours métrages qui le font remarquer au festival de Sun Dance. Cela lui donne le crédit nécessaire pour un premier long métrage, Sin Nombre qu’il écrit et réalise en 2009, et qui raconte l’histoire de plusieurs personnages sur la route migratoire de l’Amérique latine vers les Etats Unis. A la fois brutal et touchant, ce tournage ambitieux au Mexique lui vaut de nouveaux prix à Sundance où il est distingué comme réalisateur.

[Le Bond] Un américain à la rescousse de Bond

 

Il change radicalement de style en 2010, avec une adaptation de Jane Eyre, des soeurs Bronte, où il tourne avec Judi Dench dans un des rôles principaux. Il travaille ensuite sur une nouvelle adaptation de Ça d’après le live de Stephen King en 2012, un projet dont il se séparera pour causes de désaccord avec les producteurs.

Mais c’est avec la série True Detective en 2014 que Fukunaga obtient sa reconnaissance du grand public. La réalisation atmosphérique de la première saison pour HBO lui vaut toute l’attention du public et lui permet de financer son long métrage suivant Beasts of No Nations. Cette production pour Netflix se caractérise par un tournage éprouvant au Ghana, mais qui lui vaut de nouvelles critiques positives, notamment grâce à la performance très inspirée de Idris Elba.

Cary Fukunaga reste ensuite chez Netflix, mais revient au monde des séries avec Maniac où il mélange les genres et les styles, dont certains segments bien inspirés de 007. Est-ce qui l’a fait remarquer des producteurs ?

C’est donc la surprise quand en 2018, Fukunaga est annoncé comme nouveau réalisateur pour Bond 25. Alors que tout le monde se demande comment ce réalisateur indépendant va négocier les pressions d’un gros tournage comme Bond, la première bande annonce a vite fait de calmer les esprits sur sa capacité à proposer des films d’action.