MOURIR PEUT ATTENDRE : Un extrait diffusé à Las Vegas


Du 23 au 26 août au Caesars Palace de Las Vegas se tient l’édition 2021 du CinemaCon, sorte de salon professionnel destiné aux exploitants de salles, dans lequel les studios en profitent notamment pour présenter leurs prochains films. Parmi eux la MGM, qui a diffusé un extrait de quelques minutes de MOURIR PEUT ATTENDRE devant une foule de journalistes.

Ci-dessous on vous résume l’extrait à travers les divers articles des journalistes (à noter que certains d’entre eux se contredisent sur certains points, donc y’a une petite marge d’erreur à prendre en compte) :

 

ATTENTION SPOILERS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

L’extrait montré commence avec Bond au sol, blessé, un peu sourd (le son est étouffé au début de la scène) et désorienté. Il semble que ce soit le résultat d’une explosion [probablement celle de la tombe de Vesper]. Il se lève et sort son téléphone portable de sa veste, mais cela s’avère être infructueux car il n’arrive pas à communiquer avec la personne qu’il essaie de joindre (Madeleine). Il commence à dévaler une colline alors que la « musique classique de Bond » commence à prendre de l’ampleur, courir dans une rue, vers le pont Viadotto (celui de la bande-annonce), où il tombe sur un adolescent. Le gamin se retourne et sourit alors qu’une voiture que James ne peut pas tout à fait entendre commence à foncer sur lui par-derrière. Ses occupants tirent également et une balle atteint James à l’épaule, ce qui l’alerte de sa présence. La voiture essaie de l’écraser, mais Bond l’esquive en se mettant à couvert derrière un petit rocher avant de sauter du pont en s’accrochant à un câble quand la voiture fait demi-tour et qu’une moto arrive (voir l’extrait de chez Jimmy Fallon).

Les poursuivants regardent l’agent ou ex-agent du MI6 atterrir (pas très gracieusement) sous le pont et continuer de courir. Il court à travers la ville, dont à travers des bâtiments anciens. Il attaque un homme qui est à moto, qui a un faux œil électronique [probablement Primo], et un combat au corps à corps s’engage. Bond essaye de l’étrangler avec une corde à linge. Durant le combat le motard dit à Bond que Blofeld ou Safin (ça diffère selon les journalistes) lui envoie ses salutations et suggère que Madeleine travaille avec eux, les mots « la fille de Spectre » sont prononcés. Après avoir assommé son adversaire (action qui éjecte son faux œil hors de sa tête), Bond prend la moto et conduit à travers la ville, il y a le saut avec vu dans les bandes-annonces. Il laisse la moto et entre dans un hôtel.

Un membre du personnel de l’hôtel l’arrête brièvement pour lui dire que ses bagages a été descendus comme sa « femme [wife] » l’avait demandé. Il traverse apparemment les fenêtres de l’hôtel, crie après Madeleine Swann, lui dit « Tu as raison. Lâcher prise est difficile ». Elle répond : « James, qu’est-ce qui s’est passé ? ». Il la gifle au visage et lui dit un truc du genre « Spectre, comment ont-ils su que j’étais là ? ». Un téléphone sonne, mais Bond ne répond pas. Ils montent dans l’Aston Martin DB5. « Il y a quelque chose que je dois te dire », dit-elle. « Je parie que oui », rétorque Bond. L’Aston est immédiatement pris en chasse au moment où elle quitte l’hôtel. Bond roule à travers la ville. Madeleine reçoit un appel téléphonique. « Réponds », dit Bond. Elle sort le téléphone de son sac à main et nous pouvons voir le logo Spectre sur l’écran.

Bond répond alors au téléphone. La voix à l’autre bout du fil, qui serait celle de Christoph Waltz, dit : « C’est Blofeld, mon amour. Ton père serait si fier de toi. Ton sacrifice sera notre gloire… ». Choquée, Madeleine essaie de rassurer Bond : « James, pourquoi te trahirais-je ? ». « Nous avons tous nos secrets. Nous n’avons tout simplement pas encore découvert les tiens ». Alors que les soupçons de Bond sont à un niveau extrême, James appelle quelqu’un et lui dit de laisser sortir les moutons, espérant que cela créera une sorte de barrage routier qui l’aidera pendant la poursuite.

Au niveau des moutons, Bond libère des mini-bombes à pointes à l’arrière de la DB5 et se débarrasse d’une voiture poursuivante avec un boom. « James Bond Theme ». Après avoir dévalé des escaliers en voiture, « James, écoute-moi. Je préférerais mourir que… » – ils se font percuté par une voiture et la caméra se concentre sur la sonnerie des cloches de l’église. Ils sont entourés d’hommes armés et pendant qu’ils se font tirer dessus, Bond ne fait rien. Il est juste assis là. Madeline crie : « James, fais quelque chose ! Dis quelque chose, James ! ». Voyant que leurs armes ne fait rien à la voiture, les méchant arrêtent de tirer, mais l’homme avec le faux œil que Bond a rencontré plus tôt se rapproche de de la voiture et commence à tirer à plusieurs reprises au même endroit dans la vitre du côté passager. Bond ne fait toujours rien alors que la vitre commence à se craquelé ; Madeleine crie. Il finit enfin par dire « OK » avant de déclencher les mitrailleuses de la voiture situées dans les phares. La poursuite en voiture se poursuit, avant que Bond ne se gare devant une gare.

FIN DES SPOILERS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Michael De Luca et Pamela Abdy de la MGM présentant NTTD à la CinemaCon.

 

CREDIT : Clément Feutry pour commander007.net

 


Laisser un commentaire


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :