Caterina Murino, une Bond Girl de Sardaigne


Une sourde détermination dans le regard. Un de ces regards lumineux, captivant, intense qui vous attrape et ne vous lâche plus. Une jolie femme ? Caterina Murino est bien plus que cela… De sa terre natale, la Sardaigne, elle a la simplicité toute méditerranéenne. La chaleur, ce rapport direct et inné aux autres. Ce goût du partage. Un franc-parler aussi. Surtout. Inhabituel dans le monde convenu et faux du 7e art. Et une beauté sans fard. Celle de l’âme, à laquelle les mascaras ne sont pour rien. La belle est « vraie »… La pellicule ne ment pas, et notamment sa trop courte apparition dans le rôle de Solange dans Casino Royale non plus.

Par Pierre Fabry

Une « présence ». Caterina est avant tout une comédienne incarnée. Pas une actrice. Sa vocation, c’est le théâtre. Il permet de donner, on y peut tout. Sauf mentir. Sur scène on est, plus qu’on paraît. Et Caterina aime se dépasser. C’est sans doute ce besoin de sens, de s’engager avec et pour les autres, pour témoigner, qui l’a poussé à rejoindre l’AMREF* jusqu’à devenir son ambassadrice.

solangemr1Car cette beauté « vraie » ne serait rien sans une générosité perceptible. Sous l’artiste touche-à-tout perce la femme discrète, pudique, à la vie comme à l’écran. Pêle-mêle, elle vous conte l’aventure Bond. Toute de rigueur, de labeur et de sentiments. Avec affection et tendresse, elle évoque sa mère, Eon Productions, Barbara Broccoli, « une autre famille ». Ah, la famille ! Bien sûr. Les racines toujours.

Caterina ne prend pas de pose… « Je ne suis pas glamour »… Inutile de le préciser. Inconsciemment, elle avoue casser sans doute cette image de sex symbol sur papier glacé. Ce n’est pas elle, pour sûr. La vérité est ailleurs. Caterina est une terrienne, pragmatique. Latine, elle croit par-dessus tout aux hasards, au destin qui, pour l’heure, ont construit sa vie professionnelle. Avec cette passion opiniâtre et une persévérance à faire et parfaire. La culture méditerranéenne encore.

Caterina fait fi des apparences. Elle évoque son histoire, toute de rencontres improbables, depuis ses cours de théâtre à Rome. De moments exceptionnels emmagasinés, savourés comme autant de repères. Bientôt, elle va s’envoler vers d’autres projets, d’autres rencontres…

Interview avec Caterina Murino

solange42L’actrice italienne Caterina Murino a bien failli ne pas jouer Solange, la belle mais malheureuse épouse d’Alex Dimitrios, l’associé du Chiffre. Elle était en effet en tournage en Argentine lorsque la première session de casting s’est déroulée à Paris, mais elle a eu une seconde chance alors qu’elle se trouvait en tournage à Rome.

Elle raconte : « La veille de mon rendez-vous, j’ai fait une chute de cheval et j’ai fini à l’hôpital avec une blessure au dos. Je suis allée au casting bourrée d’antidouleurs – je pouvais à peine marcher. Et ils m’ont demandé si je savais monter à cheval, et j’ai dû avouer que je venais juste de tomber ! »

Malgré ces débuts mouvementés, Caterina Murino a reçu rapidement un appel chez elle en Sardaigne pour lui annoncer qu’elle avait le rôle. « J’étais en tournage ce jour-là, raconte-t-elle. J’étais habillée en soldat masculin, avec une fausse barbe et un bébé… bien loin d’une James Bond Girl ! Tout le monde m’a demandé si j’étais sûre que cet appel était bien pour moi ! »

« Elle passe un moment génial au lit avec lui. Et puis il disparaît. »

Caterina Murino

Caterina Murino tient dans CASINO ROYALE son premier rôle en anglais, mais cette actrice de 29 ans a une prédisposition pour les langues. Elle explique : « J’ai appris le français en quatre mois pour jouer la sœur de Jean Reno dans le film français L’ENQUETE CORSE, et j’ai aussi tourné un film en espagnol en Argentine. J’ai également travaillé en anglais sur un téléfilm, et j’ai pu pendant deux mois peaufiner mon anglais… et ma technique en équitation !

 « Solange est une femme moderne qui a très mauvais goût en matière d’hommes. Elle est l’épouse de Dimitrios, le bras droit du Chiffre. Son mari est puissant, riche, et très dangereux. Une combinaison redoutable, qui attire les femmes ! Lorsqu’elle rencontre Bond, son mari vient juste de se montrer grossier avec elle en public au casino. Elle décide de s’amuser un peu et de se venger, elle va donc coucher avec Bond. Elle ignore qui il est. C’est juste un type séduisant qui l’invite à boire un verre. Elle passe un moment génial au lit avec lui, puis il disparaît. Mais son aventure va lui coûter cher.

solangecr

« Bond exerce un attrait universel sur les femmes. On tombe toujours amoureuse de l’homme qu’il ne faudrait pas, de celui qu’on a pour une nuit et qui ne reviendra jamais. James est dur, redoutable, et intelligent. Il voyage dans le monde entier, mais ne donne jamais son cœur, juste son corps. Il ne faut pas en tomber amoureuse. Entre Bond et Solange, c’est une énergie purement sexuelle. »

Caterina Murino confie : « D’habitude, je ne suis pas trop à l’aise dans les scènes d’amour, mais Daniel et Martin Campbell ont rendu les choses faciles, et j’étais parfaitement détendue. Martin a énormément d’énergie et beaucoup d’autorité. Il aime faire des films d’action, mais il est également très bon dans les scènes plus intimes. »

Elle ajoute : « J’étais ravie de pouvoir travailler avec Judi Dench, mais les circonstances sont plutôt inhabituelles : je n’ai qu’une scène avec elle, et je suis morte. Je me demande si je peux quand même dire que j’ai joué avec elle… »

solangeMR3

 


Laisser un commentaire


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :